Hors série – Internet est en danger

Aux député⋅e⋅s au Parlement Européen

Bonjour, je m’appelle Rudy et je suis votre hôte sur « Le Ubuntu Podcast ».
En tant que créateur de contenu, nous nous opposons au filtre de censure proposé par l’article 13  de la directive sur le droit d’auteur. Ces types de filtre sont excessifs, et sont par ailleurs connus pour engendrer des problèmes, parce-qu’ils ne peuvent prendre en compte d’exception légales (qui seront différentes dans chaque pays), ce qui inclus le droit de citation, et de parodie, notamment, etc
Ils sont aussi reconnus pour retirer les œuvres de leur propres auteurs. Ils sont spécialement malveillant pour les créateur⋅ice⋅s de contenue de petite taille, et les indépendants.
À tout les député⋅e⋅s au parlement européen (MEPs), et aux député⋅e⋅s au parlement européen de la France, et spécifiquement aux député⋅e⋅s au parlement européen de la commission des affaires légal :
En tant que créateur de contenu, en tant qu’électeur, et en tant que citoyen, je vous demande de rejeter l’article 13.
S’il vous plaît, votez contre l’Article 13 !!!
À toutes nos auditrices et a tout nos auditeurs, rendez-vous sur https://saveyourinternet.eu/fr/accueil/ et agissez tout de suite ! Dîtes à vos député⋅e⋅s au parlement européen de refuser l’Article 13 !

C’est quoi cet article 13

L’article 13 de la proposition de directive de Bruxelles sur le droit d’auteur impose que tout contenu partagé sur Internet soit surveillé. Si le contenu que vous partagez ressemble à un contenu protégé par le droit d’auteur, il sera bloqué. Cette disposition fera l’objet d’un vote d’ici la fin de 2018.
En savoir plus sur C4C, Copybuzz et Save the Link.

Qu’il s’agisse d’un créateur ou d’un consommateur, tous ceux qui utilisent Internet seront touchés par cette loi – c’est pourquoi nous devons tous nous élever contre elle.

Si vous êtes un créateur ou une entreprise indépendante, le contenu que vous uploadez pour le partager avec votre public pourrait être supprimé contre votre gré . Les créateurs, artistes, caricaturistes, “gamers”, illustrateurs, photographes, documentaristes, animateurs, musiciens, DJ, danseurs, blogueurs, journalistes, les technologues, tous sont visés

Les plates-formes numériques devront mettre en œuvre des systèmes de filtrage complexes et coûteux et seront tenues responsables du respect tu droit d’auteur dans les contenus que vous partagez, ce qui pourrait entraîner des amendes qui menacent leur viabilité économique.

L’article 13 limitera la capacité des internautes à consommer des contenus – ils ne pourront pas trouver et apprécier les divers types d’expressions culturelles auxquelles ils se sont habitués. Le temps des gifs et des mèmes, des remixes s en ligne, du partage de vidéos d’amis qui chantent au karaoké touche peut-être à sa fin

En fin de compte, la culture Internet qui a émergé ces dernières années – une culture qui permet les connexions et démocratise l’information – deviendra bureaucratique et restrictive.

Arrêtons ce désastre

Il y a quelques années, les citoyens européens ont été appelés à Sauver Internet au moment d’un vote important pour l’avenir de la neutralité du net dans l’Union européenne. L’enjeu était énorme: un résultat négatif aurait permis aux grandes entreprises de décider quel contenu était disponible et à quel prix sur Internet. Mais les citoyens européens se sont mobilisés et un résultat positif a été obtenu grâce aux millions de personnes qui ont fait entendre leur voix.

Le moment de Sauver Votre Internet est venu – un Internet où vous décidez de ce que vous uploadez et où, avec qui vous partagez un mème et quand vous pouvez uploader une parodie.

Si vous n’agissez pas maintenant, bon nombre de vos activités quotidiennes sur Internet ne seront plus possibles, bloquées par des filtres automatisés qui ne sont pas en mesure de reconnaître vos droits en vertu du droit Européen.

Comment faire…

Votre action compte

Vous pouvez aussi aller directement sur ce site qui propose même de twitter ou d’appeler directement votre député:

capture d'écran du site
Envoyer un mel, un tweet ou un appel téléphonique simplement: https://saveyourinternet.eu/fr/accueil/
Mais vous pouvez aussi juste utiliser ce formulaire:
(écrivez « France » pour envoyer cet email à tout tes député⋅e⋅s au parlement européen)


Merci à l’action commune de saveyourinternet.eu qui nous a permis de vous apporter un max d’informations (notamment cet article ).

Merci à Diogo qui a pris en charge l’action commune de podcasts européen qui traitent de logiciels libre et qui est venue nous sensibiliser sur la démarche; et merci à toutes les équipes de podcast qui ont donc rejoins cette action.

Et merci à vous qui êtes abonné⋅e⋅s, le « mois de janvier » est en effet plus long que prévu 😉

1 thought on “Hors série – Internet est en danger”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *